• à Chôn

    à Chôn

    à toi, mon cher cocker

    à la si belle fourrure

    et au regard de cocker,

    avec ton âme si pure.

    Tu avais déjà trois ans

    quand je t'ai sauvé,

    aussitôt, je t'ai adopté.

    Maintenant tu as neuf ans,

    je ne compte pas ces jours

    où nous nous promenons,

    où nous jouons au ballon.

    Tu es mon chien d'amour.

    Tu partages ta vie

    avec un autre chien

    car seul, tu n'es rien

    que tristesse à l'infini.

    A vous voir tous les deux

    vous êtes si heureux,

    vous rayonnez de bonheur,

    vous n'avez jamais peur.

    A toi, mon cher cocker

    je te dédie ce poème

    toi, mon chien que j'aime

    qui m'écoute et fais le fier.

    à Chôn

    à Chôn

     

    (Chôn c'est son prénom ! écrit le 21/12/2015)

     

    « la vietoi, Rudel »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :