• je me souviens....

    Je me souviens de ton prénom

    que tu m'avais crié de ce pont.

    C'était un jour du mois de mai

    pas très loin du Pont Valentré.

     

    Je me souviens de ce moment

    pourtant, il y a bien longtemps.

    C'était par un jour de beau temps

    alors que nous n'étions qu'enfant.

     

    Je me souviens de cette vallée

    bien verte et si encastrée

    dans laquelle on se promenait

    où la rivière, le Lot, coulait.

     

    Je me souviens de ces ricochets

    que nous faisions surtout l'été

    quand le soleil nous réchauffait

    et que nos yeux s'illuminaient.

     

    Je me souviens de cette enfance

    et ensuite de toutes ces vacances

    où je vécus sans romance

    jusqu'à mon adolescence.

     

    Je me souviens de ces villages

    qui dataient, non pas du Moyen-âge,

    mais qui remontaient les âges

    à travers tous ces barrages.

     

    Je me souviens de tous ces recoins,

    de toutes ces images si loin

    que mon cerveau garde dans un coin

    comme égarés dans une botte d'foin.

     

    Rien n'est plus beau que de se souvenir !

    Naître, être sage et grandir

    afin de croire à l'avenir.

    Oui, mais quel avenir ?

     

    (écrit en juillet 2015)

     

    « joyeux Noëlde Raoul Follereau »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :