• toujours sur mon chien "Gitan"

    Non! ne me regardez pas !

    je suis un pauvre chien

    qui a dû lutter en vain

    pour fuir loin, très loin,

    Non ! je vous en prie !

    ne me regardez point

    de cette façon là.

    Je sais que je suis sale,

    malingre et dépeigné,

    mais j'ai traversé des obstacles

    et parcouru un long chemin.

    Je suis arrivé à vous, fatigué,

    las, essoufflé....

    je vous remercie aujourd'hui

    vous, qui m'avez sauvé par cette nuit.

    Je vous suis très reconnaissant

    d'avoir soigné mon pauvre corps sanglant

    et de m'avoir gardé.

    Maintenant je suis gâté,

    et ai droit toute l'année

    à des caresses, à des gâteries...

    Je vis dans une grande folie

    auprès de mes nouveaux compagnons,

    bien au chaud dans cette maison.

    (écrit en 1974)

    (49 ans après j'ai toujours souvenir de ce si adorable setter)

     

    « Bienvenue à vous !en 1966 »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :